Claude Khayat, condamné après la mort de Lee Zeitouni, pris dans une fraude aux VTC

0
91

Claude Khayat avait surtout été mêlé à la mort de Lee Zeitouni, une jeune Israélienne, en 2011.

Claude Khayat , 42 ans, alimente encore la chronique judiciaire. Une chronique qu’il avait défrayée en septembre 2011 lorsqu’il était le passager d’une voiture folle qui avait fauché et tué Lee Zeitouni, une jeune prof de gym de 25 ans, dans une rue de Tel-Aviv en Israël. Avec son complice de l’époque, il avait fui immédiatement vers la France, créant une très vive polémique qui avait presque viré à l’affaire d’Etat.

Condamné à quinze mois de prison lors de son procès à Paris, Claude Khayat n’en était pas à sa première ligne de casier judiciaire. Plutôt spécialisé dans les escroqueries et carambouilles diverses, il vient à nouveau d’être mis en examen, vendredi à Versailles (Yvelines), avec quatre complices, âgés de 32 à 40 ans, pour travail dissimulé et fraude à la TVA.

Ces trois hommes et ces deux femmes sont soupçonnés d’avoir, depuis septembre 2016, mené une entreprise clandestine de vente, location de voitures et de chauffeurs VTC…

Lire la suite sur leparisien.fr