Fermeture de voies sur berges rive droite à Paris : signez et faites signer les pétitions ! Vite !

0
416
© Ligue des conducteurs

Vous pouvez aller directement signer les pétitions lancées sur « change.org » et « mobilisezvous.liguedesconducteurs.org » en suivant les liens suivants :

Pétition sur change.org

Pétition sur liguedesconducteurs.org

Chauffeur VTC Pro s’engage dans la bataille et vous invite à signer ces pétitions afin que les professionnels du transport de personnes que vous êtes puissent travailler dans des conditions décentes.

Vous l’avez bien remarqué : depuis la rentrée, la circulation dans Paris et sa proche banlieue est carrément infernale. Les temps de trajet sont facilement multipliés par deux. Et encore, n’avons-nous pas encore eu de pluie ou de manifestations.

La raison de ces difficultés est simple : la voie Georges Pompidou sur la rive droite n’a pas rouvert après la traditionnelle opération Paris Plages qui se déroulait jusqu’à l’année dernière de la mi-juillet à la mi-août. Elle restera fermée pendant 6 mois supplémentaires à titre expérimental.

Circulation automobile sur la rive droite. (Photo illustration) - Chauveau / SIPA
Circulation automobile sur la rive droite. (Photo illustration) – Chauveau / SIPA

Or, s’il est possible de s’accommoder de cette fermeture durant l’été où, effectivement la circulation diminue fortement du fait des vacances, il n’en est plus de même maintenant que tout le monde a repris le travail et que l’activité économique a redémarré.

Ce n’est un secret pour personne : la mairie de Paris n’aime pas les voitures et fait tout ce qu’elle peut pour les chasser de la capitale.

Ne pouvant purement et simplement pas interdire la circulation des voitures dans la capitale, la mairie de Paris semble y organiser le chaos afin de dissuader les automobilistes d’entrer en ville.

Après la piétonisation de certains quartiers, les zones à circulation ultra lente, la disparition de milliers de places de stationnement avec l’arrivée des Velib’ et AutoLib’, l’autorisation donnée aux vélos d’emprunter les sens interdits et de ne pas s’arrêter aux feux, voici la fermeture de la voie Georges Pompidou, sans concertation, ni solutions alternatives.

Et contre l’avis défavorable rendu par une commission d’enquête qui a notamment établi que les durées de trajet pourraient être multipliées par 3…

© DR
© DR

Si nous pouvons comprendre le souhait de la mairie de Paris de réduire la pollution et les nuisances, il est évident pour tous ceux qui sont quotidiennement confrontés à cette situation que le remède est pire que le mal.

En effet, des véhicules qui font du surplace pendant des heures polluent plus et font plus de bruit que s’ils circulaient de façon fluide. A cela s’ajoute le fait que dans ce genre de situation, les risques d’accrochages sont multipliés par la nervosité générale, que les deux roues font n’importe quoi (rouler sur les trottoirs ou sur les pistes cyclables par exemple), que les vélos ne respectent carrément plus le code de la route et roulent partout, tandis que les piétons traversent n’importe où…

Et que dire des heures perdues par ceux qui ne peuvent arriver à l’heure à leur rendez-vous, ceux qui ne peuvent pas livrer leurs marchandises, et encore ceux qui ne peuvent pas transportent efficacement leurs clients, comme les taxis, les VTC et autres navettes…

Le 26 septembre prochain, la Mairie de Paris doit soumettre son projet de fermeture définitive de la voie express rive droite au Conseil de Paris, lors d’une délibération visant à valider cette étape « décisive de la lutte contre la pollution et pour la reconquête de leur fleuve par les Parisiens ».

Il est donc très important que la Mairie de Paris sache que les professionnels du transport de personnes n’acceptent pas ce projet en l’état.

Pour au moins ces raisons, et en dehors de toute considération politique, vous devez signer ces pétitions, dont nous nous faisons le relais, et les faire signer par le plus grand nombre possible de personnes de votre entourage afin d’arrêter ce gâchis.

Les liens pour signer les pétitions :

Pétition sur change.org

Pétition sur liguedesconducteurs.org