Les VTC en panne sèche aux Emirats Arabes Unis

0
186
La startup californienne a du se résoudre ce week-end à arrêter temporairement son service aux Emirats Arabes Unis. (Crédits : Reuters)

Confrontés à une concurrence féroce et à de nombreux démêlés avec les autorités locales, les sociétés de VTC Uber et Careem ont décidé de stopper temporairement leurs services dans ce pays du golfe. Premiers signes d’un échec?

Nouveau coup dur pour les sociétés de VTC (Voiture de Transport avec Chauffeur) aux Emirats Arabes Unis. Ce week-end les deux leaders du marché, l’américain Uber et le local Careem, ont annoncé mettre en pause leur service dans ce pays du Golfe. Un arrêt qui fait suite à de nombreuses difficultés pour s’imposer sur un marché peu amical.

Un climat de tension autour des VTC

De nombreuses arrestations de chauffeurs de VTC Uber et Careem (70 selon les informations du journal anglophone The National) ont poussé les deux entreprises à arrêter leurs activités ce week-end. Ces arrestations porteraient sur…

Lire la suite sur latribune.fr