Saint-Denis : le haut représentant d’une société russe d’armement victime d’un vol à la portière

0
53
Illustration : LP:Olivier Boitet

La conductrice du VTC dans lequel il circulait dit, elle, avoir été agressée sexuellement par des assaillants.

C’est en passe de devenir une nouvelle technique de vol à la portière. Mardi, trois jeunes ont sciemment ouvert une bouche d’incendie dans le but de piéger et dépouiller des automobilistes. Deux ressortissants russes à bord d’une Mercedes classe E en ont fait les frais, avenue Romain-Roland à Saint-Denis.

La luxueuse berline avait emprunté un itinéraire bis, pour éviter les embouteillages de l’A1. La conductrice, chauffeur de VTC, également russe, avait chargé son client, le haut représentant d’une entreprise d’armement russe, au salon aéronautique du Bourget. La circulation était fluide dans la traversée de l’avenue Romain-Rolland. Mais un événement inattendu va les contraindre de s’arrêter…

Lire la suite sur leparisien.fr