Uber a fourni plus de 1 000 voitures défectueuses à ses chauffeurs de Singapour

0
49
© numerama.com

Alors qu’Uber continue de se chercher un patron, une nouvelle affaire vient entacher l’image du service de VTC. À Singapour, l’entreprise a en effet loué consciemment plus de 1 000 voitures défectueuses à ses chauffeurs et a frôlé le drame lorsque le véhicule de l’un d’entre eux a pris feu.

Chez Uber, les problèmes s’enchaînent mais ne se ressemblent pas toujours. Après différentes accusations ces derniers mois, que ce soit au niveau des conditions de travail ou de la personnalité de son ancien — mais peut-être futur aussi — patron, Travis Kalanick, une nouvelle affaire vient entacher la réputation de l’entreprise de VTC.

En effet, d’après le Wall Street Journal, des managers Uber travaillant à Singapour ont acheté 1 000 SUV Honda Vezel afin de les louer — via l’entreprise de location Lyon City Rentals, affiliée à l’entreprise américaine — à ses chauffeurs, en sachant pertinemment que…

Lire la suite sur numerama.com