Uber dément avoir volé les fichiers de Google concernant la voiture autonome

0
85
© Google & Waymo

Uber et Waymo (Google) continuent de défendre leur version respective au sujet du vol de technologie dont le service de VTC est accusé, en attendant le procès prévu en octobre 2017. Uber plaide sa méconnaissance totale des 14 000 fichiers dérobés, au cœur du litige.

Pour défendre sa cause après de la justice américaine, Uber a visiblement choisi de plaider l’ignorance.

Dans sa dernière déposition, le service de VTC, qui est accusé de vol de technologie autour de la voiture autonome par Waymo (Google), prétend ainsi avoir découvert en février, au lancement de la procédure, l’existence des…

Lire la suite sur numerama.com