Uber s’engage dans une stratégie de réduction des coûts

0
89
Xchange Leasing, dont la fermeture est programmée, permettait aux chauffeurs qui n'avaient pas les moyens de financer leur propre véhicule de travailler tout de même pour Uber. - Photo Sipany/Sipa

La société de VTC fait la chasse aux dépenses et veut en finir avec son programme de location de véhicules.

Une page se tourne chez Uber. Celle de Travis Kalanick et des dépenses sans compter. Le fondateur du service de VTC, écarté en juin , ne reviendra pas au poste de PDG. L’administrateur de la société, Garrett Camp, l’a confirmé aux salariés dans un courriel. Et tout semble indiquer qu’Uber se lance désormais dans un plan de rationalisation de ses coûts.

Dernière preuve en date : la fermeture programmée de son service Xchange Leasing. Uber l’avait lancé il y a deux ans pour permettre aux chauffeurs qui n’ont pas les moyens de financer leur propre véhicule de travailler tout de même pour l’application. La société leur louait une voiture via cette plate-forme, mais l’activité s’avère…

Lire la suite sur lesechos.fr